HOPITAL LIVRE« Tenter de soustraire au maximum le facteur humain, trop humain, du système hospitalier, c’est prendre le risque que ce système s’effondre. Il faudra quand meme, un jour, se demander si c’est bien  » Stéphane Velut